L’imaginaire VS l’imagination

Nous pouvons dire de quelque chose que c’est très imaginatif, mais pas que c’est très imaginaire, sauf si cela n’a pas été apporté dans la perception de ce monde.

Car, quand une personne ramène de l’imaginaire une chose dans le monde, elle devient imaginative (parfois très imaginative) et nous pouvons la voir ou/et la percevoir.
Elle n’est plus dans l’imaginaire.
Et peu importe si cette chose est délirante (ou pas), elle a été amené, ou ramené, à la vie.

Mais, alors…, qu’est-ce donc que l’imaginaire?
Si une personne dit que c’est un paradoxe, cet imaginaire / imaginatif, alors est-ce une forme de déni face à ce qui peut être réel?
Notre compréhension a-t-elle des limites?
Ces limites sont-elles sociales?
L’imaginaire est-il une forme de croyance?
Notre intelligence est-elle factice?
Que dire de nos émotions et de nos sentiments dans ce cas-là?
Qui êtes-vous finalement ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.