°-_DAMIEN ANRÈS-_°

LIVRES, PEINTURES, PHOTOGRAPHIES, FILMS ET AUTRES…

Le rêve du somnambule… (petit texte bizarre)

La nuit, la rue, ce désert silencieux vous donne des idées de révolution.

La nuit, lorsque l’ombre s’empare des lieux, je sens venir en moi des relents mystérieux d’esprits comme autant de fantômes appartenants à d’autres hommes m’attendant à l’entrée de la bouche d’ombre. 

« Ouille ! ». Le héros tique. 

Le ciel se déchire derrière sa tête. On avait même ajouté : « Ce ne sont pas vos méninges qui valorisent ». Cela (fou qu’il était) il ne voulait pas le croire. Il n’en croyait pas ses méninges mais sa nuque. Il pris un cachet, gémit : « Pourquoi ? » et s’endormît d’un sommeil peuplé de rêves étranges.

Il se réveilla, du moins crut-il (ou, il ne s’était pas endormi) vers 7 heures. Il se dit : « j’ai fait un rêve étrange, un grand méchant tuait mon chien Lou ! ».
Il alla vers le miroir et ‘comble d’effroi’ vit un grand méchant géant. Effrayé, mais ne perdant pas son sang froid, il prit une chaussure et brisa le miroir. Il regarda la pièce et pensa : « Heureusement, ce n’était qu’un rêve ! »

Vers les 2 heures, il était chez sa petite amie, portant blue-jean, aimant Statu Quo. Ils parlèrent de Kafka 2 heures durant.

Ensuite, en début de soirée, il mentionna le fait du matin : « Ha ! Ma bonne dame, par les temps qui courent on sait plus où l’on va ! ».

Il reçut un coup de matraque (le ciel se déchira derrière sa tête). L’inconnu rangea sa matraque : «  A-t-on idée ! Tuer mon chien ! ».

© 2021 °-_DAMIEN ANRÈS-_°

Theme by Damien ANRES aka 1531